2001 : les livres parus sur l’ie

2001 : les livres parus sur l’intelligence économique

Le livre de Christian Marcon et Nicolas Moinet sur la stratégie des réseaux
Le livre de F. Bournois et P-J. Romani sur les grandes entreprises en France
Le livre de Pascal Frion des méthodes de recherche d’information (hors concours)
Le livre de Jacques Campistro sur l’expansion internationale des firmes
Le livre de François-Bernard Huyghe sur l’ennemi à l’ère numérique
Le livre de Béatrice Foenix-Riou sur l’utilisation d’internet
Le livre de Bruno Martinet et Yves-Michel Marti sur la valeur de l’information
Le livre d’Eric Denécé sur les nouveaux échanges
Le livre de l’Amiral P. Lacoste et F. Thual sur le renseignement et la géopolitique
Le livre de B. Besson et JC Possin sur le renseignement et l’intelligence économique
Le livre de Jean-Marie Piolle sur les compétences
Les actes du colloque au Carré des Sciences sur le renseignement au 21ème siècle
Le livre de Philippe Baumard sur l’analyse stratégique (lauréat 2001)
Le livre de Jean-Louis Levet sur les modes de pensée et d’action
Le livre de Laurent Hermel sur la veille stratégique (lauréat 2001)

Le livre de Christian Marcon et Nicolas Moinet sur la stratégie des réseaux
Sous-titre : Essai de stratégie
4ème de couverture : Plus que jamais, les réseaux fascinent, dérangent, inquiètent nos sociétés occidentales plongées dans une complexité turbulente. Sous les feux de la rampe, les réseaux technologiques transforment profondément notre société de l’information et changent la donne stratégique. A leur expansion répond une dynamique puissante de construction de réseaux d’acteurs : individus, entreprises, organisations tissent des liens souples qui les rendent collectivement plus intelligents. Pour comprendre les ressorts de ces véritables stratégies-réseaux, il faut des repères stratégiques nouveaux. Cet ouvrage dresse le portrait d’un univers où s’entremêlent nouvelles technologies de communication et cultures de réseaux. Dans ce cadre, les auteurs proposent une analyse originale des fondements de toute stratégie-réseau avant de fournir au lecteur des clés pour passer à l’action.
Par sa densité et son accessibilité, la stratégie-réseau intéresse les responsables et stratèges d’entreprises, les praticiens de l’intelligence économique, les chercheurs, les étudiants et les citoyens curieux.
Editeur : Editions 00h00
Prix : 99 francs

Le livre de F. Bournois et P-J. Romani sur les grandes entreprises en France
4ème de couverture : L’IHEDN a constitué la première base de données consacrée à l’intelligence économique et stratégique de 1200 grandes entreprises françaises. L’ouvrage qui en découle présente les tendances lourdes en combinant analyse et synthèse (plus de 150 tableaux et figures) et démystifie ce thème considéré comme sensible. Partant de données fournies par les dirigeants eux-mêmes, l’ouvrage propose une exploration globale de l’intelligence économique rebaptisée intelligence économique et stratégique (IES).
Une véritable carte de l’intelligence économique et stratégique en France est reproduite à partir d’un modèle théorique auscultant 5 logiques : celle de l’environnement de l’entreprise (éco-logique), des projets stratégiques (téléologiques), des acteurs (psychosocio-logique), des outils (techno-logique) et des réseaux (réti-logique).
Quatre grandes familles d’appartenance sont passées en revue : les Internationales, les Techniciennes, les Nationales et les Exportatrices. Un chapitre complet permet au lecteur d’effectuer un autodiagnostic des pratiques de son entreprise et de l’aider à guider ses choix futurs.
Dirigeants d’entreprise, responsables de l’intelligence économique et stratégique, cadres supérieurs des grandes fonctions de l’entreprise, enseignants et étudiants trouveront de quoi alimenter leurs réflexions et leurs actions à partir de cette opération inédite de benchmarking à l’échelle de la France.
Editeur : Economica pour l’IHEDN
Prix : 159 francs

Le livre de Pascal Frion des méthodes de recherche d’information (hors concours)
Sous-titre : L’intelligence économique expliquée pour une PME-PMI
4ème de couverture : Les PME-PMI considèrent souvent à tort que l’intelligence économique ne les concerne pas. Trop lourd, manque de temps, manque de budget. Les exemples et les solutions qui leur sont proposés sur le marché et dans les livres, leur sont rarement applicables. La collection intelligence économique pas à pas renverse la tendance du gigantisme et apporte des méthodes et des exemples adaptés. Trois livres se succèdent et présentent chronologiquement des actions et des méthodes à mettre en place, sans lourdeur, rapidement et sans grand budget.
Le premier livre présente des méthodes et des techniques de recherche d’information, et surtout, il présente l’importance de la formulation de l’axe stratégique. Munie de son objectif, la PME-PMI est plus à même d’engager des recherches ponctuelles, rapides, efficaces et peu onéreuses, sans rentrer dans les méandres mégalomaniaques de la veille. Le deuxième livre évoquera la phase de long terme, du traitement de l’information – toujours sur une base minimaliste – pour ne pas asphyxier l’entreprise. Enfin le troisième livre soulignera les aspects de la diffusion de l’information, dans le même esprit.
Cette série de trois livres s’appuie sur l’expérience d’un praticien de l’intelligence économique dans les entreprises en province depuis trois ans, et se veut un transfert de savoir-faire, alliant la vulgarisation de pratiques et de techniques pour acquérir de la méthode.
Editeur : Arn Editions (bon de commande sur www.acrie.fr)
Prix : 23 euros

Le livre de Jacques Campistro sur l’expansion internationale des firmes
Sous-titre : Vers la disparition des services export ?
4ème de couverture : Trois constats sont à l’origine de cet ouvrage et fondent la démarche de l’auteur :
- l’expansion internationale n’est plus simple option de développement pour l’entreprise mais l’un des fondamentaux de sa politique de croissance ;
- dans le monde global actuel, ce n’est plus d’une expertise de l’éloignement dont l’entreprise à besoin mais d’excellence dans le traitement de la proximité ;
- enfin, l’expérience montre que les services export ou internationaux sont mal adaptés à cette nouvelle approche.
Concrètement, le développement international ne peut plus être conçu de façon différenciée et autonome par rapport au marché national d’origine de l’entreprise : les sociétés doivent se doter de nouveaux outils de management international qui ne passent plus par la création et le développement de services spécialisés dans l’exportation. Pour les y aider, Jacques Campistro, face à ce véritable bouleversement de leur organisation, a développé le concept de management tectonique : en partant d’une vision goégraphique globale du monde qu’elles auront su normer et hiérarchiser (tectonique managériale), les entreprises vont apprendre à piloter leur expansion internationale de façon intégrée.
Désormais, la seule et unique échelle spatiale de la compétition d’une entreprise est le monde….Il faut savoir en tirer les conséquences !
Editeur : Maxima (Laurent du Mesnil)
Prix : 159 francs

Le livre de François-Bernard Huyghe sur l’ennemi à l’ère numérique
Sous-titre : Chaos, information, domination
4ème de couverture : Nouvelles technologies, nouvelle économie, nouvel ordre mondial… donc nouvelles formes de lutte et de violence, et de façon inédites de manipuler les cerveaux, humains ou électroniques. Quelles interférences entre stratégie, politique, économique, culturel et idéologique ? Quelles sont les règles du conflit après la guerre froide et la révolution de la communication ? Quels sont les projets et les utopies des acteurs en place ?
Pour comprendre ce que sera vraiment la guerre, demain, l’ennemi à l’ère numérique propose des pistes :
- La propagande et ses lége
- Désinformation médiatique et rumeur électronique – demain, cyberterrorisme ou cyberguerre ?
- Le big brother hi-tech : la surveillance numérique comme menace contre l’espace privé, l’économie, la souveraineté ;
- La société de l’information comme société du secret : façons et raisons de dissimuler et de protéger le savoir ;
- Continuités et ruptures dans la stratégie : le militaire, l’économique, le privé, à l’heure de l’infoguerre ;
- L’imaginaire et idéologique : société de communication, nouvelle guerre et nouvelle paix, nouveaux mythes ? 
Editeur : Puf
Prix : 138 francs

Le livre de Béatrice Foenix-Riou sur l’utilisation d’internet
Sous-titre : Agents intelligents, Annuaires sélectifs, Interfaces des grands serveurs, Portails thématiques
4ème de couverture : Annuaires sélectifs, Portails thématiques, Agents intelligents, Interface des grands serveurs. Méthodologies de recherches et fiches descriptives.
Effectuer une recherche sur le Net en utilisant uniquement les moteurs et annuaires généralistes revient à ignorer des milliers de sources validées, offrant des informations à valeur ajoutée.
Parallèlement aux grands moteurs et annuaires, il existe en effet de nombreux outils qui franchissent les limites du Web visible et identifient ou interrogent les sites du Web invisible : guides et annuaires sélectifs, sites fédérateurs, annuaires thématiques et vortails, agents pour la recherche et la veille, interface des grands serveurs.
Cet ouvrage leur est consacré.
Il vous aidera à surfer intelligemment, c’est-à-dire à choisir la famille d’outils de recherche la mieux adaptée à votre question et à exploiter l’ensemble de ses possibilités.
Il compare, au fil des descriptions, les résultats de recherches effectuées avec chaque famille d’outils et des annuaires et moteurs généralistes, propose de nombreuses méthodologies de recheche et offre les modes d’emploi détailés des outils les plus performants.
Editeur : Tec & Doc
Prix : 370 francs

Le livre de Bruno Martinet et Yves-Michel Marti sur la valeur de l’information
Sous-titre : Comment donner de la valeur concurrentiele à l’information
4ème de couverture : La première édition de cet ouvrage a reçu le prix du meilleur ouvrage de management paru en Europe (et le eduxième dans le monde) par le Financial Times et Booz-Allen&Hamilton en 1995. Il est maintenant considéré comme un ds classiques du management. Cette deuxième édition, mise à jour des dernières évolution dans le domaine, apport des réponses concrètes aux questions suivantes :
Comment identifier les besoins en information ?
Comment traitre, diffuser et protéger l’information ?
Comment organiser un service d’intelligence économique ?
Quelles sont les tendances actuelles dans la pratique de l’intelligence économique ?
Editeur : Edition d’Organisation
Prix : 200 francs

Le livre d’Eric Denécé sur les nouveaux échanges
Sous-titre : Information stratégie guerre économique
4ème de couverture : Depuis une décennie, sous les effets combinés de la révolution de l’information et des mutations géopolitiques, le contexte des activités économiques s’est trouvé fondamentalement bouleversé. Pour l’ensemble des acteurs, le nouvel environnement des échanges est difficile à déchiffrer, d’autant que sa complexité va de pair avec une conflictualité accrue. En effet, la compétition économique se durcit et projette les acteurs économiques au coeur d’une tourmente à laquelle ils étaient peu préparés. Beaucoup sont déroutés, certains sont éliminés, faute d’avoir su s’adapter à temps.
Ni condamnation, ni apologie du libéralisme, ce livre invite à une meilleure compréhension des nouveaux phénomènes régissant le échanges économiques internationaux. Portant un regard lucide sur la logique de rapports de force qui caractérise l’économie actuelle, il décrypte les intérêts en jeu et dresse l’inventaire des nouvelles pratiques concurrentielles qui se généralisent. Il met en lumière les nouvelles compétences à développer afin de participer avec succès à la compétition commerciale, notamment à travers un plaidoyer pour la mise en oeuvre systématique d’une démarche d’intelligence économique, facteur-clé de succès dans le nouveau contexte.
Editeur : L’Harmattan
Prix : 140 francs

Le livre de l’Amiral P. Lacoste et F. Thual sur le renseignement et la géopolitique
Sous-titre : Renseignement et guerre secrète
4ème de couverture : Une nouvelle ère s’est ouverte au début des années 1990 avec la fin de la guerre froide. Les bouleversements actuels appellent la remise en cause des anciennes références, des certitudes, des comportements, des structures traditionnelles des Etats.
L’apparition de nouvelles menaces et de formes inédites de violences pose un défi de fonctionnement des Services Secrets simultanément confrontés aux problèmes de la sécurité extérieure et intérieure. Les réalités d’un monde multipolaire, la contestation des fonctions régaliennes de l’Etat confronté au dynamisme du secteur privé, soulèvent d’autres interrogations. Si l’on ne procède pas à une véritable révolution des relations entre le pouvoir et ses Services Secrets, pourront-ils continuer de concourir à ce qui semble avoir été leur mission principale dans les pays démocratiques, défendre les équilibres stratégiques, l’identitié et l’indépendance nationales ? Cela dans le cadre d’une explosion technique dans les domaines de l’information et de la communication.
Savoir et comprendre pour pouvoir, pouvoir pour empêcher ou pour imposer, l’appareil d’Etat ne saurait survivre aujourd’hui qu’en perfectionnant ses systèmes d’acquisition et de traitement de l’information, de toute les informations, aussi bien celles qui sont ouvertes que celles qui sont plus ou moins secrètes.
Cet ouvrage retrace des dialogues entre François Thual, auteur de nombreux ouvrages de géopolitique, et l’amiral Pierre Lacoste, ancien directeur général de la DGSE, qui anime des groupes études sur le renseignement à l’université de Marne-la-Vallée. Ce n’est ni un cours, ni un manuel, mais une prospection à deux à partir de fondements historiques, politiques et stratégiques des Services Secrets. Il vise à éclairer un public insuffisamment informé en raison même du secret qui entoure le sujet.
Editeur : Lavauzelle
Prix : 135 francs

Le livre de B. Besson et JC Possin sur le renseignement et l’intelligence économique
Sous-titre : Cybercriminalié, contrefaçon, veilles stratégiques : détecter les menaces et les opportunités pour l’entreprise
4ème de couverture : Depuis la première édition de cet ouvrage, l’intelligence économique est devenue, face aux menaces des nouvelles criminalités, le fer de lance de la sécurité-sûreté et de la gestion de crise des organisations. L’ouvrage présente les principes et les mécanismes de l’intelligence économique, applicables à toutes les entreprises – quelle que soit leur taille ou leur activité – et développe l’ensemble des aspects d’un plan de renseignement efficace et compétitif. Il montre comment un processus d’intelligence économique bien compris intègre knowlegde management, benchmarking et lobbying et en multiplie l’efficacité.
La nouvelle édition expose les progrès réalisés en matière de logiciels et d’outils informatiques ainsi que les dangers et les opportunités liées à l’Internet. L’aspect déontologique est enrichi des nouvelles normes et tient compte des avancées de la jurisprudence.
Extrêmement documenté et multipliant les références à l’actualité, ainsi qu’à l’histoire officielle et officieuse du renseignement, l’ouvrage est à la fois une réflexion sur les enjeux et un guide pratique d’application. Les dirigeants et les cadres d’entreprises, les décideurs politiques et économiques, les enseignants et étudiants en gestion, veille, systèmes d’information et études documentaires, y trouveront matière à comprendre et mettre en oeuvre ce nouvel instrument clé de management et de prévision.
Editeur : Dunod
Prix : 189 francs

Le livre de Jean-Marie Piolle sur les compétences
Sous-titre : Un levier pour l’entreprise
4ème de couverture : Toute entreprise évolue dans un environnement en constante mutation : arrivée de nouvelles technologies, émergence de nouveaux métiers, changement de style de management. L’adaptation de l’entreprise liée à une exigence accrue de compétitivité et de qualité doit se traduire par l’évolution de chacun des salariés : la compétence des équipes est un gage de réactivité, d’avantage concurrentiel, voire de pérennité au même titre que des ressources financières et techniques. Alors comment accompagner cette amélioration permanente ? Comment les dirigeants, les responsables des ressources humaines, les chefs de service pourront favoriser et accélérer l’évolution de leurs collaborateurs ?
Cet ouvrage propose des concepts et des méthodes qui leur faciliteront la tâche. Les différents aspects de la gestion des compétences sont ici répertoriés et leurs applications pratiques décrites : prospective, formation, transfert de compétences, mobilité professionnelle, évaluation des compétences, politique salariale, système d’information associés et rôle des partenaires sociaux.
Outre les dirigeants, consultants et cadres d’entreprises en charge de ces questions, cet ouvrage intéresse les étudiants des formations professionnalisantes en commerce, gestion, ressources humaines.
Editeur : EMS
Prix : 128 francs

Les actes du colloque au Carré des Sciences sur le renseignement au 21ème siècle
4ème de couverture : A l’ère de la mondialisation, le renseignement est-il toujours l’affaire de spécialistes repliés sur leur savoir-faire ? L’irruption de la très haute technologie bouleverse la donne. Autrefois apanage de l’Etat, la nécessité du renseignement et la protection contre l’entrisme des concurrents deviennent aussi indispensables aux entreprises. Comment sont organisés les services de renseignement en France, en Europe ? Comment les transformer en vue d’une meilleur efficacité ? Des spécialistes venus de divers horizons, militaires, politiques, industriels, rarement rassemblés à une même table ronde, ont tenté de répondre à toutes ces questions et bien d’autres, au cours d’un colloque organisé par Démocraties, le 3 avril 2001. Les actes de ce colloque reprennent toutes les interventions, ainsi que les débats qui ont suivi..
Editeur : Lavauzelle
Prix : 135 francs

Le livre de Philippe Baumard sur l’analyse stratégique (lauréat 2001)
Sous-titre : Mouvements, signaux concurrentiels et interdépendance
4ème de couverture : L’environnement concurrentiel des firmes est beaucoup plus complexe que le laissent entendre les modèles de la compétition libre et parfaite et les mouvements stratégiques sont des moments critiques pour l’entreprise. Elle joue sa pérennité, sa rentabillité et la défense de ses positions concurrentielles. Comprendre la concurrence et ses stratégies devient crucial pour les organisations. L’ouvrage présente dans le détail l’analyse des manoeuvres et mouvements concurrentiels qui précède tout diagnostic stratégique : formes de compétition, mouvements offensifs, coopératifs, défensifs, préparation et analyse des mouvements stratégiques, gestion des signaux concurrentiels. De très nombreux exemples français, européens et américains illustrent le contenu. Destiné aux étudaints en gestion de 2ème et 3ème cycles (Ecoles de Commerce, MSG, DESS, MBA), il s’adresse également aux cadres et dirigeants désirant mettre en oeuvre une analyse stratégique dans leur organisation.
Editeur : Dunod
Prix : 148 francs

Le livre de Jean-Louis Levet sur les modes de pensée et d’actionSous-titre : mode de pensée, mode d’action
4ème de couverture : L’Intelligence économique est au coeur des stratégies économiques et sociales du XXIe siècle : il s’agit de la capacité à comprendre l’environnement et à anticiper le changement. Par la maîtrise de l’information et la production de connaissances nouvelles, l’intelligence économique est indispensable pour éclairer la prise de décision. Jean-Louis Levet est l’un de ceux qui ont le plus directement contribué, en France, à l’émergence de ce concept et à son intégration dans les stratégies des acteurs privés, mais aussi publics. En quoi consiste précisément l’intelligence économique ? Pourquoi s’est-elle imposée comme une nécessité ? Comment la mettre en oeuvre ? Quelles en sont les représentations et les pratiques dans les entreprises ? Autant de questions clés auxquelles répond cet ouvrage de référence. L’intelligence concerne tous les acteurs, politiques, économiques et sociaux, et plus généralement, chacun d’entre nous, dans notre démarche de citoyen.
Editeur : Economica
Prix : 92 francs

Le livre de Laurent Hermel sur la veille stratégique (lauréat 2001)4ème de couverture : Face aux attaques de plus en plus fortes de la concurrence et à l’accélération des flux d’information, les entreprises sont amenées à mettre en place une véritable cellule de veille économique. Sa première fonction est de rester continuellement informée des innovations, des réactions des concurrents et de l’ensemble du marché.
Le développement d’Internet et de la mondialisation ont à la fois renforcé cette exigence, et fourni les moyens de collecter l’information pour l’analyser.
Donner aux cadres stratégiques et opérationnels de l’entreprise les moyens de disposer de la bonne information, de savoir la collecter, l’organiser, la stocker et l’exploiter afin de décider et planifier au mieux des actions à entreprendre, telle est la mission de cet ouvrage.
Maîtriser et pratiquer la veille stratégique, en présentant les différents aspects de veille (technologique, concurrentielle, commerciale ou environnementale), sera la référence de l’ingénierie de l’intelligence économique.
En s’appuyant sur la norme XP X 50-053 Prestations de veille et prestations de mise en place d’un système de veille, l’ouvrage trace les grandes lignes de l’organisation et de la mise en place de ce système dans l’entreprise.
Editeur : Afnor
Prix :

Laisser un commentaire