2003 : les livres parus sur l’ie

2003 : les livres parus sur l’intelligence économique

Le livre de Nicolas Moinet sur les batailles de la science
Le livre de Pascal Frion sur le traitement de l’information (hors concours)
Le livre de Démocraties sur les systèmes d’information et de commandement
Le livre de Michel Besson et Yolaine Laloum sur le renseignement commercial
Le livre de Jean-Yves Bück sur le management de le connaissance
Le livre du Commissaire Charles Pellegrini sur la guerre économique secrète
Le livre de Mrs Audigier, Coulon et Rassar sur l’ie comme outil de gestion
Le livre de Guy Barrier sur les cybercontrôles
Le livre de Bernard Guilhon et Jean-Louis Levet sur l’économie de la connaissance
Le livre du Centre Recherche Universitaire et Etudes Economiques sur la propriété
Le livre de Bruno Gosselin sur le lobbying (hors concours)
Le livre de Christian Saint-Etienne sur la puissance européenne
Le livre de Jean-Paul Siffre sur la guerre électronique
Le livre de Alain Stevens sur les cyberdétectives
Le livre de Maryse Salles sur l’analyse du besoin des PME
Le livre de Gilles Guérin-Talpin sur la communication de crise
Le livre de Claire Beyou sur le management des connaissances
Le livre de Bernard Carayon sur la compétitivité et la cohésion sociale

Les batailles secrètes de la science et de la technologie
Auteur : Nicolas Moinet
Sous-titre : Gemplus et autres énigmes
4ème de couverture : L’innovation est devenue un impératif dont dépendent la survie des entreprises et la vitalité des Etats. Dès lors, se peut-il qu’un enjeu aussi stratégique soit resté étranger à ce qui est une constante de l’histoire : la guerre secrète? Les batailles secrètes de la science et de la technologie présentées dans cet ouvrage ont pour ambition de témoigner de la réalité de la guerre économique dans le domaine de l’innovation. La première partie, consacrée à l’énigme Gemplus, tyente de répondre à la question suivante : les services secrets américains ont-ils voulu s’emparer da la technologie française de la carte à puce? Ou ne faut-il pas plutôt voir dans les déboires du leader mondial Gemplus l’effet d’une stratégie financière, voire d’erreurs de management? Véritable guerre de tranchées entre Français et Américains, cette bataille réunit tous les ingrédients nécessaires au genre romanesque : petite entreprise devenue leader mondial, fondateur charismatique, arrivée d’un fonds d’investissement américain, chute en bourse, lutte syndicale, mélange d’intérêts économiques et d’impératifs de sécurité nationale, agences de renseignement, malversations financières, attaques et contre-attaques juridiques, sans oublier une guerre de l’information visant à décrédibiliser le camp adverse. La seconde partie présente plusieurs batailles pour l’innovation : la guerre des puces électroniques, les scientifiques face aux intérêts de puissance, le conflit franco-américain sur la découverte du virus du Sida et l’action des fondations du milliardaire George Soros en faveur des scientifiques d’Europe de l’Est. Détaillées – car dans ce domaine, il faut se méfier des raccourcis – elles sont le résultat d’enquêtes qui se veulent de la plus grande objectivité possible. Riches d’enseignements, elles offrent ainsi des points de repères pour comprendre les batailles économiques, scientifiques et technologiques passées, présentes et à venir.
Editeur : Lavauzelle
ISBN : 2-7025-0947-9
Prix : 20 euros

Accompagnement au traitement de l’information essentielle
Auteur : Pascal Frion
Sous-titre : La veille et la gestion de l’information dans une Pme / Pmi
4ème de couverture : Le traitement de l’information pose des problèmes récurrents dans les PME-PMI. Trop d’informations inutiles saturent les organisations, sans méthode et sans apprentissage collectif. Ce deuxième livre de la collection intelligence économique pas à pas est la suite logique du premier qui était consacré à la recherche d’information lorsqu’elle manque à une entreprise. Cette fois-ci, la situation étudiée concerne l’information qui arrive automatiquement dans l’entreprise (la veille économique) ou qui est déjà présente en quantité abondante (la gestion de l’information). Ce livre propose des méthodes, des techniques et des retours d’expériences pour capter, organiser, trier, recouper, valoriser, valider l’information externe et l’information interne.
L’objectif est double : proposer des pistes pour traiter un sujet nouveau sans perdre de temps et améliorer le traitement interne de l’information dans son entreprise.
Les lecteurs retrouveront le style direct et fluide du premier livre du praticien qui expose simplement de nombreux exemples concrets. Un apport théorique abordable complète ce retour d’expériences et offre l’opportunité de dé passer les anecdotes et de faire émerger des axes de progression pour son entreprise. L’approche choisie s’appuie sur l’organisation humaine et très peu sur l’informatique.
Pascal Frion poursuit la série de trois livres sur l’intelligence économique, avec les fondements de la simplicité, des coûts minimum et avec l’objectif de montrer que l’intelligence économique est à la porté e des PME-PMI entreprenantes…
Editeur : Arn Edition
ISBN : 2-9516800-1-5 (vendu exclusivement auprès d’Acrie Editions)
Prix : 23 euros (bon de commande à imprimer sur www.acrie.fr)

Technologies nouvelles et systèmes d’information et de commandement
Auteur : Démocraties
4ème de couverture : Toutes les armées modernes ont compris que l’acquisition, la fusion des informations, le traitement et la distribution des fonctions opérationnelles et logistiques étaient un facteur des plus décisifs du succès sur le champ de bataille. L’expérience de la guerre du Golfe comme celle de la crise du Kosovo ont montré et confirmé l’importance des systèmes d’information et de commandement. Ces SIC sont issus du développement, dans un processus continu et en constante accélération, à la fois des télécommunications et de l’informatique. Démocraties a jugé utile de réunir au cours du même colloque les représentants de toutes les armées – terre, air, marine -, utilisateurs et concepteurs des systèmes d’information et de commandement et les industriels, eux aussi concepteurs et producteurs. L’importance des technologies duales a été soulignée. La présence de la France et de l’Europe dans cet enjeu est un atout de la démocratie et de la liberté.
Editeur : Lavauzelle
ISBN : 2.7025.0982-7
Prix : 21 euros

Tout savoir sur vos partenaires
Auteurs : Michel Besson et Yolaine Laloum
Sous-titre : Le guide du renseignement commercial
4ème de couverture : Un guide pour protéger son entreprise des difficultés de ses partenaires et pour révéler les meilleures opportunités. – Comment le renseignement, associé à la veille commerciale, permet-il d’apprécier l’entreprise et son environnement ? – Quelles sont ses méthodes ? – Où trouve-t-il les bonnes informations sur les personnes morales ou physiques ? – Dans quelles bases de données et auprès de quels prestataires d’informations à valeur ajoutée trouve-t-il des réponses complémentaires ? – Selon quelles méthodes d’investigation accède-t-il à l’information inédite ? – Comment utilise-t-il internet ? – Comment déjoue-t-il certaines escroqueries ? – Quelle est sa contribution à l’intelligence économique ? Que vous soyez : – chef d’entreprise en quête de croissance externe ou de partenariat, – commerçant ou credit manager soucieux de prévenir les impayés, – veilleur désireux d’apprécier ses concurrents, – acheteur souhaitant choisir des fournisseurs fiables, – banquier, capital risqueur, avocat, conseil d’entreprise… mais aussi : – particulier recherchant des prestataires sûrs, – demandeur d’emploi visant des entreprises pérennes, – étudiant voulant étoffer un rapport de fin d’étude, ce guide vous dévoile des connaissances et des méthodes originales et concrètes pour apprécier l’entreprise et son environnement et en tirer parti.
Editeur : Editions d’Organisation
ISBN : 2-7081-2961-9
Prix : 34 euros

Le management des connaissances et des compétences en pratique
Auteurs : Jean-Yves Bück
4ème de couverture : Un outil de travail opérationnel pour maîtriser les techniques de capitalisation, de transfert des connaissances et de gestion des compétences. Une synthèse des enjeux et pratiques autour d’un atout concurrentiel en devenir : le capital-connaissances. Une invitation à réfléchir sur la valeur du patrimoine immatériel des managers. Cet ouvrage est un outil d’assisitance à la réflexion stratégique. Il n’est pas le révélateur d’une nouvelle pratique ou d’un nouveau concept managérial. Il permet d’identifier clairement ce que veut dire une organisation totalement transverse où connaissances et compétences sont liées. Une organisation qui tient compte de la transmission de l’information et de la connaissance en nous invitant à mesurer la réelle opérationnalité de nos savoirs. Ceux-ci se sont fragilisés ces dernières années, se volatisant dans le temps et l’espace ou ont été frappés d’inutilité, faute d’usage. Pour répondre à ces questions, vous trouverez ici toutes les étapes de la mise en oeuvre d’un projet de management des connaissances et des compétences.
Editeur : Editions d’Organisation
ISBN : 2-7081-2870-1
Prix : 40 euros

Cols blancs et mains sales
Auteurs : Commissaire Charles Pellegrini
Sous-titre : Petits secrets et grands mensonges des dirigeants
4ème de couverture : Quel point commun existe-t-il entre la déstabilisation de la France par les Etats-Unis via un grand groupe de notre pays, entre la guerre secrète pour le contrôle de Gucci, entre la propagation ciblée de fausses rumeurs par une firme pour en fragiliser une autre, entre l’espionnage industriel et une campagne de dénigrement via une organisation écologiste ? Aucun, si ce n’est qu’à un moment donné, le droit, l’éthique, la morale ou la loi ont été mis à mal plus ou moins gravement. Des moeurs autrefois marginales, des pratiques délictueuses et parfois criminelles seraient-elles devenues la règle dans le monde des affaires ? L’intelligence économique ne serait-elle que le faux nez de la guerre du même nom au service des entreprises ?
Editeur : Grancher
ISBN : 2-7339-0823-5
Prix : 19 euros

L’intelligence économique, un nouvel outil de gestion
Auteur : Marc Audigier, Gérard Coulon, Patrick Rassat
4ème de couverture : L’intelligence économique, c’est la possibilité pour tout dirigeant de disposer de la bonne information , correctement qualifiée (dans son contenu comme dans sa durée de validité) et présentée au bon moment et dans la forme adéquate. Quel chef d’entreprise, quel dirigeant pourrait prétendre aujourd’hui pouvoir se passer de ce formidable outil ? Ce livre important qui rappelle avec force que l’information ne vaut que dans la mesure où elle est fondée, précise et utilisable, montre que l’intelligence économique est le moyen le plus fiable pour mieux maîtriser l’environnement économique, politique et concurrentiel dans lequel l’entreprise évolue. Aidant à mesurer les enjeux auxquels sont actuellement confrontées toutes les entreprises, ce livre explique pourquoi et comment l’intelligence économique permet d’élaborer des hypothèses de développemen efficaces et des stratégies de croissance pertinentes. Il propose en outre une méthodologie de mise en oeuvre de cette démarche, utilisable dans les entreprises de toutes tailles.
Editeur : Maxima
ISBN : 2 84 001 361 4
Prix : 29,80 euros

Cybercontrôles
Auteur : Guy Barrier
Sous-titre : Veille numérique et surveillance en ligne
4ème de couverture : Il y a quelques années, on parlait d’interactivité à propos des modes d’expression pluriels liés aux nouvelles technologies, jusqu’alors animées par un esprit de partage des savoirs et d’universalité. Depuis la mainmise de la Net économie, cette notion d’interaction évoque davantage la traque quotidienne du consommateur grâce à ce qu’il révèle par ses connexions : les technologies de la connaissance sont devenues les outils du cybercontrôle. L’internaute peut être suivi à la trace, et son ordinateur pris en main à distance par une multitude de méthodes qui signifient la fin de toute confidentialité et l’anonymat zéro. Les données privées sont interceptables par des oreilles indiscrètes : espionnage concurrentiel, marketing viral, taupes logicielles, surveillance des salariés, petits investigateurs particuliers… Un nouveau marché logiciel se développe autour de ce paradigme de la surveillance et de l’intrusion. Mais ces palliatifs du moment ne font que souligner la timidité des chartes et la lenteur des règlements censés protéger l’internaute. En élargissant le concept de veilles, cet ouvrage dresse un état des lieux des différentes formes de pistage en ligne. Il décrit la manière dont les traces sont exploitées et montre concrètement comment se protéger de la capture d’information déloyale et de l’intrusion numérique. Il invite à redonner sens aux aspects de la vie privées lors de toute réflexion sur les usages des technologies.
Editeur : Les éditions Apogée
ISBN : 2-84398-140-9
Prix : 20 euros

De l’intelligence économique à l’économie de la connaissance
Auteur : Bernard Guilhon, Jean-Louis Levet
4ème de couverture : L’intelligence économique et l’économie de la connaissance participent à l’émergence d’une économie fondée sur le savoir. Le croisement de ces deux disciplines, toutes deux articulées autour de la construction de savoirs et de compétences, fait apparaître la complexité et l’intensité de leurs relations. Cet ouvrage se propose, pour la première fois, de mettre en lumière quelques-unes des perspectives ouvertes par le rapprochement de l’intelligence économique et de l’économie de la connnaissance. Il a été réalisé dans une perspective pluridisciplinaire, en faisant appel à des économistes, des gestionnaires, des ingénieurs et des entrepreneurs, mêlant les approches analytiques et les cas concrets, se plaçant tour à tour au niveau de l’entreprise, des collectivités publiques et de leurs systèmes d’interrelations. Ces perspectives analytiques se fondent sur les transformations qui affectent les pratiques des entreprises, la création de savoirs requérant des dispositifs organisationnnels d’appropriation, d’interprétation et d’action. La compréhension des relations entre l’intelligence économique et l’économie de la connaissance exige la mobilisation des logiques à la fois individuelles et collectives. Les collectivités régionales, nationales et européennes jouent à cet égard un rôle moteur.
Editeur : Economica
ISBN : 2-7178-4589-5
Prix : 23 euros

Propriété industrielle et recherche
Auteur : le Centre Recherche Universitaire et Etudes Economiques
Sous-titre : Guide et veille
4ème de couverture :
Les performances de la recherche ne se mesurent plus sur ses seuls résultats scientifiques mais aussi sur ses résultats économiques (brevets déposés, contrats signés avec les entreprises, entrepreneuriat). L’innovation est à tous les étages… La relation étroite entre la recherche et les entreprises impose une réflexion sur la propriété (intellectuelle) des résultats du travail des chercheurs. Ce guide apporte des réponses à des questions simples mais cruciales pour intégrer les nouvelles règles de la recherche productive : Qu’est-ce que la propriété industrielle ? Quelles sont les étapes de dépôt de brevet ? Faut-il breveter ou garder le secret ? Comment étendre la protection à l’étranger ? Quelles sont les conséquences de la loi sur la recherche et l’innovation ? Comment négocier les contrats de Recherche-Développement ? Les nouvelles technologies (de l’information et de la communication, le domaine du vivant) peuvent-elles être protégées ? La contrefaçon peut-elle être gérée ? Comment constituer un partefeuille de protection ? Une sélection d’adresses de sites Internet utiles, un glossaire de la propriété industrielle et un test de connaissances aideront les lecteurs à construire leur stratégie de veille propriété industrielle. Ce guide s’adresse aux chercheurs des universités et des institutions de recherche mais aussi aux créateurs et responsables d’entrepriss fondées sur la recherche.
Exceptionnel : Ce livre, édité en 2002, concourre à titre exceptionnel au prix 2003 car identifié et arrivé tardivement
Editeur : L’Harmattan
ISBN : 2-7475-3135-X
Prix : 9,50 euros

Le dictionnaire du lobbying
Auteur : Bruno Gosselin (hors concours)
4ème de couverture : La communication auprès des responsables politiques et administratifs est un enjeu majeur pour toutes les entreprises et groupes d’intérêts qui ont la volonté de mieux anticiper les contraintes et les opportunités normatives, politiques ou administratives liées à leur activité. Le dictionnaire professionnel du lobbying, conçu comme un modèle de référence, comprend plus de six cents définitions détaillées sur le vocabulaire, les techniques et les stratégies utilisées au quotidien par les publics d’affaires. Cet ouvrage très complet réunit également en annexe, l’ensemble des outils professionnels indispensables pour mener à bien ce type d’action. Cette encyclopédie sera sans doute d’un précieux concours pour tous les directeurs généraux d’entreprises, les présidents d’associations, groupes d’intérêts, consultants, acteurs économiques et sociaux qui désirent mettre en oeuvre un programme et une stratégie de relation et d’accompagnement auprès des pouvoirs publics.
Editeur : Edtions EMS, Management et Société
ISBN : 2-84769-005-0
Prix : 25 euros

La puissance ou la mort
Auteur : Christian Saint-Etienne
Sous-titre : L’Europe face à l’empire Américain
4ème de couverture : On nous avait dit que l’approfondissement de l’Union européenne restaurerait la souveraineté politique des Européens mise à mal par la mondialisation et le nouvel impérialisme économique et militaire des Etats-Unis. Mais nous n’avons jusqu’ici constaté que l’impuissance européenne à défendre un modèle social original face à la pression du modèle néolibéral anglo-saxon. L’Europe sera-t-elle capable de conduire une politique stratégique autonome, ou bien deviendra-t-elle un vaste terrain de jeux marchands, privée de toute souveraineté politique et stratégique, vassale du protecteur américain, impuissante à choisir et promouvoir son modèle de société ? Actuellement, c’est la seconde option qui semble la plus probable : la mort lente des nations européennes, l’anéantissement du rêve fondateur d’une Europe politique, puissance prospère, pacifique et solidaire, porteuse d’un modèle de civilisation, dans un monde où le cours naturel de l’histoire est si prompt à ramener la guerre et l’égoïsme nationaliste. Tel est l’enjeu de l’élargissement de l’Union européenne et de la Constitution en préparation. Aujourd’hui encore, mais plus pour très longtemps, l’Europe peut déployer une stratégie de puissance, technologique, économique, militaire, diplomatique qui lui offrira l’opportunité de choisir et de défendre son modèle de société. Mais si l’Europe ne fait pas le choix de la puissance, dans les quinze ans qui viennent, elle ne sera plus qu’une proie pour les puissances nationalistes.
Editeur : Seuil
ISBN : 2.02.061753.6
Prix : 18 euros

La guerre électronique
Auteur : Général Jean-Paul Siffre
Sous-titre : Maître des ondes, maître du monde…
4ème de couverture : La guerre électronique est une discipline récente, apparue il y a un siècle. Longtemps restée dans l’ombre en raison de son caractère confidentiel, elle fut largement médiatisée à l’occasion des conflits récents. Mais que se cache-t-il derrière cette expression quelque peu mystérieuse ? La réponse à cette question est l’objet de ce livre. S’adressant au plus grand nombre, mais aussi aux décideurs peu familiers de ce domaine, le général Jean-Paul Siffre nous fait découvrir de manière didactique et pédagogique cet espace de lutte né avec le développement des premiers moyens de télécommunications, puis de la technologie des radars et des missiles. Mais, avec l’émergence de la société de l’information, phénomène s’accélérant dans les années 90, il montre que la guerre électronique se hisse à un niveau stratégique dans la vie et la défense et de la sécurité que sont le renseignement, la protection, ou encore les actions offensives à destination d’un adversaire. Bref, le maître absolu des ondes, monde virtuel quasi invisible, devient maître du monde. Plus encore, outre l’obtention d’avantages opérationnels par la supériorité électronique, le maître des ondes est aussi celui qui s’offre le moyen de maîtriser, voire de dominer l’information. Selon Jean-Paul Siffre, la guerre électronique est donc bien plus qu’une discipline militaire. Derrière elle se cache aussi une compétition politique, technologique, économique entre grandes nations, au demeurant souvent alliées sur la scène internationale. Tout en nous faisant découvrir la dualité civile et militaire des technologies liées à la guerre électronique, il avance aussi un thème qui lui est cher, celui du caractère interministériel de la guerre électronique. Le défi que représente le 11 septembre pour notre sécurité nous invite effectivement à considérer avec attention cette réflexion. Se nourrissant de nombreuses publications professionelles, d’épisodes tirés de l’histoire des conflits, de son expérience dans les forces et d’une vision toute personnelle, ce livre du général Jean-Paul Siffre, à l’instar des Américains, des Britanniques, des Italiens, ou encore des russes constitue le premier essai académique français consacré à la guerre électronique.
Editeur : Lavauzelle
ISBN : 2-7025-1055-8
Prix : 25 euros

Le guide du cyberdétective
Auteur : Alain Stevens
Sous-titre : Techniques et secrets de l’investigation électronique et informatique
4ème de couverture : Le détective privé ne peut plus aujourd’hui mener son enquête uniquement avec les moyens traditionnels ; des heures, des journées, des semaines de filature ne lui permettront sans doute pas de découvrir en détail ce qu’une simple analyse de la carte SIM d’un téléphone portable ou d’un disque dur lui fera comprendre au premier coup d’oeil. Qu’il intervienne dans des cas de disparition, d’adultère, d’espionnage industriel, il est aujourd’hui contraint de savoir utiliser à la perfection les ressources informatiques et cybernétiques. Bref, le détective aujourd’hui est obligé de devenir cyberdétective. C’est ce qu’a bien compris Alain Stevens, le premier cyberdétective de France ; soucieux de rationaliser une activité multiforme, il détaille, avec ce livre, sa méthode de travail poue mener à bien toutes sortes d’enquêtes ; il donne, entre autres, de précieux conseils pour mettre en place (ou déjouer) des systèmes de surveillance électronique, retrouver des fichiers effacés, etc. Agrémenté de nombreux exemples concrets, son manuel est toujours limpide, accessible et pertinent. Le guide du cyberdétective sera donc en clair indispensable à tous ceux qui souhaitent maîtriser les nouvelles technologies afin de mener leur enquête ou simplement utiliser au mieux les ressources informatiques… qui ont beaucoup à nous apprendre !
Editeur : Edition Chiron
ISBN : 2-7027-0783-1
Prix : 29 euros

Stratégies de PME et Intelligence Economique
Auteur : Maryse Salles
Sous-titre : Une méthode d’analyse du besoin
4ème de couverture : Les PME aujourd’hui constituent à la fois la substance du système productif et son principal facteur de renouvellement. Alors que la stratégie et les résultats économiques et sociaux des grands groupes sont largement subordonnés aux impératifs financiers qui s’imposent du fait de l’ouverture de leur capital, les performances des PME sont d’abord économiques et sociales avent de se traduire sur le plan financier. Dans cette perspective, les PME restent plus proches que les grandes entreprises de la création de richesses réelles comme condition de création de valeur partagée entre les propriétaires du capital de l’entreprise, ses salariés et ses clients. Etre en mesure d’analyser les stratégies des PME est donc une tâche particulièrement importante. La particularité de ce livre est que cette analyse est menée dans une perspective originale qui est celle de l’intelligence économique, considérée ici dans sa dimension de système d’information d’aide à la décision. Comment identifier les informations dont la PME a besoin afin d’élaborer sa stratégie ou, plus largement, préparer les décisions qu’elle doit prendre afin de se situer de manière efficace dans son environnement ? Tel est l’objet de cet ouvrage qui propose un outil méthodologique inédit afin d’analyser les besoins d’information des PME. Ce livre est destiné aussi bien à des consultants (en intelligence économique, mais aussi en stratégie, en organisation, en systèmes d’information, ou encore en décisionnel), qu’aux spécialistes du développement (agences de développement local, sociétés de capital risque…), aux responsables politiques et administratifs concernés par le développement des PME, ou aux enseignants et étudiants des filières spécialisées.
Editeur : Economica
ISBN : 2-7178-4728-6
Prix : 17 euros

Communication de crise
Auteur : Gilles Guerin-Talpin
4ème de couverture : La gestion de crise est une préoccupation normale des dirigeants de systèmes. Alors que son aspect organisationnel fait l’objet d’attentions particulières, l’importance de la communication n’est pas toujours appréciée à sa juste valeur. Des erreurs grossières dans ce domaine mettent à mal des stratégies pourtant pertinentes. A l’inverse, des communications astucieuses permettent de sauver des situations presque désespérées. Dans cet ouvrage, Gilles Guerin-Talpin, général de l’Armée de l’air, ancien responsable du SIRPA AIR (Service d’Information et de Relations Publiques de l’Arnée de l’air), actuellement en poste auprès du commandement des forces aériennes de l’OTAN (COMAINORTH) et des forces aériennes américaines en Europe (USAFE) développe sa conception d’une dimension globale de la communication de crise, qui est permanente et universelle. A ce titre, elle fait partie intégrante du management d’un système, et en concerne tous les constituants : les individus et leurs interactions. L’observation attentive des crises modernes offertes par l’actualité, quelles que soient leurs natures et leurs origines, permet à l’auteur de dénouer l’enchevêtrement apparemment inextricable des liens qui réunissent tous les acteurs d’une crise, et met en lumière des principes essentiels, qui seront autant de conseils. Cet ouvrage alterne des réflexions de fond, qui intéresseront certainement les stratèges, et des remarques de forme, directement utilisables dans la pratique quotidienne. Il nous livre les clés d’une communication de crise que beaucoup de lecteurs, en retrouvant des situations déjà vécues, auraient aimé connaître avant !
Editeur : Editions Préventique
ISBN : 2-911221-16-8
Prix : 23 euros

Manager les connaissances
Auteur : Claire Beyou
Sous-titre : Du Knowledge Management au développement des compétences dans l’organisation
4ème de couverture : Les démarches de management des connaissances ont connu un réel engouement ces dernières années. A juste titre puisque les hommes deviennent la principale richesse des entreprises : c’est la mobilisation et le développement des connaissances au service du client qui, de plus en plus, donnent à l’entreprise son avantage concurrentiel. Cependant, la réussite de tels projets passe par une mobilisation de l’ensemble des fonctions clés de l’entreprise. L’objectif de cet ouvrage est donc de relier le Knowledge Management avec les pratiques RH, la formation ou le management de proximité. A la lumière de nombreuses missions en entreprise, l’auteur identifie les limites et les difficultés des stratégies de management des connaissances et propose des applications dans différents domaines. Ainsi, des pistes sont proposées pour aller vers une convergence des démarches de KM avec la mise en place du e-learning, de la gestion des compétences et du management en général. Ce livre s’adresse aux nouveaux venus dans l’univers du KM, mais également aux professionnels qui ont déjà entrepris de telles démarches et se trouvent bloqués dans leur mise en oeuvre et dans la dynamique du management des connaissances. Il est conçu en priorité pour les DRH, responsables formation et managers qui ne sont pas des spécialistes mais souhaitent intégrer le Knoxledge Management dans leurs pratiques et en faire une composante clé de leur mission.
Editeur : Editions Liaisons
ISBN : 2.87880.517-8
Prix : 22 euros

Intelligence économique, compétitivité et cohésion sociale
Auteur : Bernard Carayon (Député du Tarn)
Sous-titre : Rapport au Premier ministre
4ème de couverture : Tantôt assimilé à l’espionnage économiqe, tantôt à des méthodes classiques de traitement de l’information stratégique au bénéfice des seules entreprises, le sujet de l’intelligence économique n’a pas eu en France le succès opérationnel qu’il a rencontré dans l’ensemble des nations occidentales. Conscient des enjeux stratégiques de l’intelligence économique, le Premier ministre a confié à Bernard Carayon, député du Tarn, rapporteur du budget du renseignement et du SGDN à la Commission des Finances, maire de Lavaur, le soin de lui présenter un état des lieux, assorti de préconisations. Ce rapport tranche avec toutes les études consacrées au sujet depuis dix ans : par l’ampleur de la consultation (360 personnes auditionnées an quatre mois), par les angles inattendus qu’il ouvre (sur l’influence et la compétitivité notamment), par le caractère concret de ses préconisations et la nature souvent inédite des informations obtenues sur les dispositifs étrangers. L’intelligence économique apparaîtra désormais non plus comme une simple méthode d’entreprise, mais comme une vraie politique publique, une politique nouvelle comme l’ont été en leur temps, la protection de l’environnement et le développement durable. Une politique globale aussi dont les enjeux en termes d’emplois, d’influence internationale, de puissance et de souveraineté sont pour la première fois clairement identifiés.
Editeur : La documentation Française
ISBN : 2-11-005491-3
ISSN : 0981-3764
Prix : 25 euros

Laisser un commentaire